Une recette de Savoie aujourd'hui ! le farçement ou alors farçon. Un plat qui date du moyen age. D'ailleurs à cette date il se faisait avec des choux raves car la pomme de terre n'était encore pas présente chez nous. C'est un plat sucré-salé qui comporte des fruits secs ainsi que du lard qui entoure le tout.

D'ailleurs pour la petite histoire, l'éclatement des habitations, les grandes distances à parcourir pour exercer les travaux des champs,  l’éloignement des lieux de culte (chapelles, églises) sont à l'origine de ce temps de cuisson pouvant aller jusqu'à cinq heures, permettant de ne pas rester dans les habitations pour surveiller la cuisson.

C'est d'ailleurs pour cette raison que le farcement était traditionnellement le plat du dimanche, car il permettait d'aller au lieu de culte et d’exercer ce culte sans devoir craindre un éventuel accident de cuisson.

Ingrédients :

- 1,5 kg de pommes de terre

- 25 tranches fines de poitrine fumée

- 50 g de raisins secs

- Une dizaine de pruneaux dénoyautés

- 2 œufs

- 10 cl de crème fraîche

- Sel et poivre

Epluchez et râpez finement les pommes de terre. Lavez-les puis essuyez-les dans un torchon avant de les mettre dans un saladier. Ajoutez les raisins secs, les pruneaux  coupés en petits morceaux, les œufs et la crème fraîche et mélangez le tout pour obtenir une pâte homogène et consistante. Salez et poivrez.


Tapissez le moule à farcement avec les tranches de poitrine fumée (il s’agit d’un moule spécial à bords hauts avec une cheminée). Moi je n'en ai pas, alors j'ai pris un moule à bords très hauts. Remplissez ensuite le moule avec la préparation et tassez bien en refermant avec les bandes de lard fumé. 

Couvrez le moule et placez-le au four dans un bain-marie. Faites cuire environ 3h30, Th 6 (180°).


Démoulez le farcement de Savoie sur un plat et coupez-le en tranches pour servir.

 

20161203_081227

20161203_122550